www.athle.fr
Accueil
stade nantais athletic club l'athlétisme pour tous à nantes
Actualités
2ème tour interclubs : le SNAC se maintient en N1B
22 Mai 2012 - Olivier JEHANNET
2ème tour interclubs : le SNAC se maintient en N1B
L'objectif était le maintien, faute de mieux donc. Il est maintenant assuré, et c'est bien là l'essentiel. Mais, à l'instar d'un temps très changeant où le beau et le sec ont finalement pris le dessus, nos nerfs ont été mis à rudes épreuves lors de ces interclubs version 2012 - round 2.

Récit d'une journée digne des montagnes russes avec une happy end à l'américaine.

7h11 : Alexandre, capitaine "neutre" désigné sur un malentendu après 6h de car la veille, déboule en premier au petit déjeuner... "La journée appartient à ceux qui se lèvent tôt" rappelait avec enthousiasme Gisèle. Elle ne croyait pas si bien dire.  

9h03 : Premières navettes pour le stade, la transhumance débute à coups de champignon de notre pilote matinal, Greg. Au milieu des athlètes concentrés, les grosses caisses et le pique nique trouvent leur place également. Derniers moments de répit, la compétition s'annonce palpitante, sans temps mort.  

9h32 : Première nouvelle importante, le BEC LEOGNAN a déclaré forfait. Nous ne serons donc que 7 équipes aujourd'hui, 2 descendront ce soir en N1C.

10h08 : La tribu nantaise fait face à leurs homologues encore endormis... Sous l'impulsion d'une Aurore survoltée, bonnet de noël vissé sur la tête, la marée rouge annonce la couleur. "Classement : un, deux" ? Il fallait maintenant allier les actes à la parole.

10h45 : Les discoboles lancent la journée, sans élan pour en assurer un... et c'est parti ! Victoire de Jonathan à la marche, puis de Jean Pierre à la longueur (7m49), d'Eva au triple saut, les places d'honneur et les bonnes performances s'enchaînent. La dynamique est bien là. 

13h12 : De son côté, Alexandre survole le concours de la perche avec une barre effacée à 5m20. Les courses et les concours se suivent, tout se déroule sans accroc majeur en dehors de la blessure de Julien sur 4H. Il boucle son parcours du combattant après 80 secondes de grimace, et même si cela ne rapporte que 3 points, cela confirme un état d'esprit retrouvé. 

14h47 : Coup de tonnerre ! Après une interruption due à une grosse pluie, notre sérénité est douchée par un classement intermédiaire livré par le speaker. Nous sommes 7ème... Panique à bord, vérification des classements, des épreuves, aller-retour au secrétariat, l'organisation a l'air débordée, mais les faits sont ceux là. Nous avons un doigt de pied en N1C, et le maintien, il faudra aller le chercher.

14h49 : Maintenant révoltée, le bonnet bien au fond de son sac, Aurore s'élance en bout de piste à la longueur. Les caisses résonnent dans tout le stade, la claque la pousse à aller plus vite, plus loin... Une suspension haletante, un ramené arraché, le saut est mesuré à 6m18. Record explosé de plus de 20 cm, du vrai bonheur, de l'athlé comme on l'aime. Nouveau départ, la seconde est enclenchée. 

16h15 : Le SNAC est remonté dans le classement à la faveur des haies hautes, du sprint (nouvelle victoire de JP sur 100 m cette fois, en 10"99 face au vent). Tantôt 3ème, tantôt 5ème, les 2 dernières places semblent s'éloigner. Le spectre de la relégation plane maintenant sur d'autres têtes...

16h52 : La délivrance. Avec 2 nouveaux "podiums" sur les 4x100, et malgré le chute de Julia sur 4x4, le classement délivre son verdict final : l'ASPTT Rouen et l'Essonne Athletic accompagneront le BEC en N1C. Le SNAC peut donc attendre son camarade le RCN, qui prend de son côté l'ascenseur dans l'autre sens.

17h27 : Sous un soleil radieux revenu, les aventures peuvent maintenant être comptées autour d'un petit verre bien mérité. La palme revient sans nul doute à Benoit pour sa chute spectaculaire dans la fausse de steeple, plongeur de l’extrême malgré lui. 

18h26 : On finit par décoller. 6h30 de car nous attendent. La suite nous appartient...

Il était clair qu'il fallait du changement pour ne pas sombrer au regard de notre situation au soir du 6 mai. Certains étaient sceptiques, d'autres superstitieux... mais c'est bien nous et nous seuls qui pouvions nous sortir de ce mauvais pas, en faisant fi des statistiques et autres sondages. 

Bravo et merci à tous, athlètes, entraîneurs, officiels.

A l'heure des bilans, nous aurons peut être l'impression que 2012 aura compté pour du beurre, mais au fond, j'espère que cette nouvelle expérience donnera les bases d'un renouveau sportif qui se matérialise enfin.

Les résultats des toutes les poules lors de ce 2nd tour.
28/04 >
21/01 >
13/01 >
08/01 >
18/12 >
14/12 >
27/11 >
09/11 >
04/11 >
04/11 >
03/11 >
03/11 >
13/10 >
01/10 >
10/09 >
27/08 >
23/08 >
25/07 >
11/07 >
11/07 >
Les Espaces